Les meilleurs Gamays du Monde médaillés

Publié le 03/02/2014

Samedi 1 février, à la Cité Internationale de Lyon, s’est déroulée la quatrième édition du Concours International du Gamay. Le jury était composé de 123 dégustateurs professionnels : œnologues, sommeliers, professionnels du vin et producteurs, amateurs avertis et journalistes. Pour rappel, ce concours s’adressait à l’ensemble des producteurs du monde dont les vins sont élaborés à partir de Gamay (85% minimum). 473 cuvées issues du cépage Gamay ont été dégustées. Palmarès de cette quatrième édition : 152 lauréats parmi lesquels 47 Or, 75 Argent et 30 Bronze.

Les résultats de la quatrième édition du concours sont très encourageants. Ils illustrent le formidable potentiel du cépage Gamay qui sait produire des cuvées d’excellence et ce à travers le monde. Les médailles d’or décernées aux Etats-Unis ou à la Suisse en sont une belle illustration. Un bel atout sachant que dans de nombreux pays, l’un des premiers critères de sélection d’un vin est justement le cépage. 

20 médailles attribuées aux Gamays étrangers
Cépage emblématique du Beaujolais, le Gamay est aujourd’hui cultivé dans 32 pays. Pour rappel, 62 gamays étrangers en provenance de 7 pays (Australie, Canada, Croatie, Etats-Unis, Italie, Royaume- Uni et Suisse) avaient été présentés à la dégustation. 
20 médailles ont été attribuées aux vins étrangers : 8 Or, 9 Argent et 3 Bronze. Ce sont les vins suisses qui ont fait l’unanimité auprès des dégustateurs puisque 19 de ces médailles leur sont décernées (7 Or, 9 Argent et 3 Bronze). 

132 médailles attribuées aux Gamays de France
Les vins français, quant à eux, à travers les cuvées des producteurs des régions du Beaujolais, du Val de Loire, de la Vallée du Rhône ou encore du Sud-Ouest se sont vu attribuer 132 médailles parmi lesquelles  39 Or, 66 Argent et 27 Bronze.

Si le Val de Loire était président d’honneur de ce concours en 2013, cette année, c’était au tour des vins de Genève, représentés par le vice-président de l’interprofession du vignoble, Dominique Maigre. A signaler le beau palmarès de ce vignoble qui a récolté 19 médailles sur les 54 vins présentés.   
Les appellations du Beaujolais ont été largement plébiscitées avec 111 médailles dont 35 Or.

Effervescents : 31% des vins présentés ont été médaillés
Cette année, le concours avait ouvert ses portes aux vins mousseux de qualité élaborés à partir du cépage Gamay, qu’ils soient blancs, rouges ou rosés. Et à en croire le palmarès, il semble que le fruit gourmand du cépage Gamay constitue une base idéale pour la production de ces vins. Sur les 16 vins présentés, 5 ont été médaillés.

Samedi 1 février, à la Cité Internationale de Lyon, s’est déroulée la quatrième édition du Concours International du Gamay. Le jury était composé de 123 dégustateurs professionnels : œnologues, sommeliers, professionnels du vin et producteurs, amateurs avertis et journalistes. Pour rappel, ce concours s’adressait à l’ensemble des producteurs du monde dont les vins sont élaborés à partir de Gamay (85% minimum). 473 cuvées issues du cépage Gamay ont été dégustées. Palmarès de cette quatrième édition : 152 lauréats parmi lesquels 47 Or, 75 Argent et 30 Bronze.

Les résultats de la quatrième édition du concours sont très encourageants. Ils illustrent le formidable potentiel du cépage Gamay qui sait produire des cuvées d’excellence et ce à travers le monde. Les médailles d’or décernées aux Etats-Unis ou à la Suisse en sont une belle illustration. Un bel atout sachant que dans de nombreux pays, l’un des premiers critères de sélection d’un vin est justement le cépage.

20 médailles attribuées aux Gamays étrangers
Cépage emblématique du Beaujolais, le Gamay est aujourd’hui cultivé dans 32 pays. Pour rappel, 62 gamays étrangers en provenance de 7 pays (Australie, Canada, Croatie, Etats-Unis, Italie, Royaume- Uni et Suisse) avaient été présentés à la dégustation.
20 médailles ont été attribuées aux vins étrangers : 8 Or, 9 Argent et 3 Bronze. Ce sont les vins suisses qui ont fait l’unanimité auprès des dégustateurs puisque 19 de ces médailles leur sont décernées (7 Or, 9 Argent et 3 Bronze).

132 médailles attribuées aux Gamays de France
Les vins français, quant à eux, à travers les cuvées des producteurs des régions du Beaujolais, du Val de Loire, de la Vallée du Rhône ou encore du Sud-Ouest se sont vu attribuer 132 médailles parmi lesquelles 39 Or, 66 Argent et 27 Bronze.

Si le Val de Loire était président d’honneur de ce concours en 2013, cette année, c’était au tour des vins de Genève, représentés par le vice-président de l’interprofession du vignoble, Dominique Maigre. A signaler le beau palmarès de ce vignoble qui a récolté 19 médailles sur les 54 vins présentés.
Les appellations du Beaujolais ont été largement plébiscitées avec 111 médailles dont 35 Or.

Effervescents : 31% des vins présentés ont été médaillés
Cette année, le concours avait ouvert ses portes aux vins mousseux de qualité élaborés à partir du cépage Gamay, qu’ils soient blancs, rouges ou rosés. Et à en croire le palmarès, il semble que le fruit gourmand du cépage Gamay constitue une base idéale pour la production de ces vins. Sur les 16 vins présentés, 5 ont été médaillés.

Lien : http://www.concoursgamay.com/resultats.php?annee=2014

 Voir toutes les actualités